10 bonnes idées pour défendre et protéger les animaux

Envie de t’engager pour les animaux ? Super, ils en ont bien besoin !

Si tu ne sais pas par où commencer, voici quelques idées pour agir pour eux, au quotidien ou à l’occasion… un peu, beaucoup ou à la folie !

BONNE IDÉE #1 : Soutenir un refuge

Le savais-tu ? Environ 100 000 chiens, chats et lapins sont recueillis dans les refuges français chaque année. Même si tu n’as pas aujourd’hui la place d’accueillir un animal en manque de famille, il y a sans doute un refuge pour animaux proche de chez toi ?

Avec l’autorisation de tes parents, il est peut-être possible d’y devenir bénévole : tu peux aider en passant du temps avec les animaux, en jouant avec eux ou en leur tenant compagnie, en changeant les litières, en promenant les chiens, en leur apportant des couvertures, des jouets ou de la nourriture… Les refuges ont de nombreux besoins : en argent, en temps, en équipements et en énergie !

Il existe également des refuges pour animaux de ferme, qui ont aussi besoin d’aide. N’hésite pas à les contacter pour leur rendre visite 🙂

BONNE IDÉE #2 : REJOINDRE UNE ASSOCIATION

Qu’ils vivent à nos côtés, en captivité dans des cirques ou des zoos, qu’ils soient utilisés pour des spectacles, pour des expériences de laboratoire ou pour être transformés en nourriture, qu’ils soient chassés en forêt ou pêchés en mer … : les animaux ont grand besoin qu’on se mobilise pour les défendre.

Ainsi, il existe en France de nombreuses associations qui se consacrent à la défense des animaux. Certaines associations mobilisent même leurs adhérents pour sensibiliser les passants ou pour manifester dans la rue pour les animaux. Avec l’autorisation de tes parents, il y a peut-être une association dont tu aimerais être membre, ou même un groupe actif à rejoindre près de chez toi ?

BONNE IDÉE #3 : CHOISIR UNE ALIMENTATION RESPECTUEUSE

La très grande majorité des animaux qui ont des soucis à cause des humains sont les animaux que nous mangeons. Plus de 3,5 millions d’entre eux sont tués dans les abattoirs français chaque jour : c’est vraiment beaucoup ! En faisant attention à ce qu’on choisit de manger, on peut donc sauver un grand nombre de ces animaux. Et comme on mange plusieurs fois par jour, voilà qui nous donne l’occasion d’avoir une action positive pour les animaux assez souvent ! Heureusement, manger des animaux n’est pas nécessaire pour vivre en bonne santé. Voici 3 moyens de leur venir en aide…

Un peu : éviter la viande industrielle et choisir les produits d’élevages bio, où les animaux vivent globalement dans des conditions moins difficiles.

Beaucoup : manger moins de viande, de poissons, d’œufs et de produits laitiers permet de faire baisser le nombre d’animaux tués dans les abattoirs. L’alimentation végétarienne offre de vastes possibilités pour se régaler.

Passionnément : les fruits frais, les céréales, les légumineuses, les légumes savoureux, les steaks de soja, le tofu, les fruits secs composent aussi une alimentation végétale pleine d’énergie. PS : une nourriture 100 % végétale ne s’improvise pas : il est important de suivre des conseils nutritionnels adaptés (plus d’infos sur notre site vegan-pratique.fr.) Bon appétit !

BONNE IDÉE #4 : ÉVITER LES SPECTACLES AVEC DES ANIMAUX

Dans certains pays comme la Belgique, les cirques ne sont plus autorisés à détenir des animaux sauvages. Ça, c’est une bonne nouvelle ! Cependant, en France, des lions, des éléphants, des panthères et des singes vivent toujours dans de petites cages dans des cirques, et les chevaux ou dromadaires n’y ont pas beaucoup d’espace non plus. Dans les zoos, les animaux vivent aussi dans un espace beaucoup plus petit qu’à l’état sauvage. À force d’ennui et de frustration, les animaux captifs développent parfois des troubles du comportement.

Ce que tu peux faire : éviter d’aller aux spectacles utilisant des animaux, notamment dans les cirques, les zoos ou les delphinariums, même en vacances. Les animaux y sont malheureux et l’argent de ton ticket d’entrée va permettre aux propriétaires de continuer leur activité. Heureusement, il existe de nombreux cirques capables de transporter le public dans la magie du spectacle sans utiliser d’animaux 🙂

BONNE IDÉE #5 : AGIR DE CHEZ TOI !

Il existe de nombreuses actions à relayer, des courriers à envoyer aux députés, ou encore des pétitions à signer sur internet pour réclamer que les animaux soient mieux protégés.

Si tu as une adresse e-mail, L214 te propose chaque semaine une action à faire depuis chez toi en quelques minutes. Il s’agit souvent d’envoyer des e-mails à des entreprises ou à des députés pour les encourager à prendre de bonnes décisions pour les animaux. Pour participer, on peut s’inscrire facilement aux Actions Express ici : actions-express-l214.com.

BONNE IDÉE #6 : CHOISIR SES VÊTEMENTS AVEC SOIN

Peu de gens le savent : de nombreux vêtements ou capuches sont faits avec le pelage ou la peau des animaux. Pour cela, des millions d’animaux sont élevés chaque année dans des petites cages : des renards, des visons, des écureuils, des lapins… D’autres animaux comme les phoques sont chassés pour fabriquer des manteaux.

On utilise aussi les peaux des animaux tués dans les abattoirs pour faire des chaussures, des ceintures, des sacs à main… Dans certains pays, on transforme aussi les chiens et les chats en vêtements… Voilà de quoi être de mauvais poil ! Heureusement, aujourd’hui, il y a un grand choix de vêtements synthétiques ou végétaux (polyester, coton, lin…) qui tiennent chaud, même par un froid de canard 🙂  Regarde bien l’étiquette !

BONNE IDÉE #7 : FAIRE PASSER LE MESSAGE

S’il faut une autorisation pour tenir un stand sur la voie publique, il n’y en a pas besoin pour proposer simplement des tracts aux passants et distribuer des dépliants dans la rue. De nombreuses associations proposent des dépliants informatifs à diffuser pour sensibiliser les gens. L214 propose également des dépliants pour amener à réfléchir au sort des animaux : ils peuvent être commandés gratuitement (hors frais de port) depuis notre boutique en ligne.

P.-S. Ne sois pas surpris si parfois tu rencontres en tractant des gens désagréables ou qui ne sont juste pas intéressés. Ça arrive, et le mieux est de ne pas perdre de temps avec les personnes pressées ou indifférentes : c’est leur droit 🙂

BONNE IDÉE #8 : DÉFENDRE LES ANIMAUX DE LABORATOIRE

Le savais-tu ? Depuis mars 2013, l’Union européenne a interdit la vente de produits cosmétiques testés sur les animaux. Cependant, certains ingrédients font encore l’objet de tests, qui sont toujours autorisés pour tester les produits ménagers comme la lessive ou le liquide vaisselle. Il s’agit d’expériences douloureuses pratiquées sur des lapins, des cobayes, des rats ou des souris, dans les yeux ou sur la peau, pour savoir si ces produits seraient dangereux ou irritants pour nous.

Ce que tu peux faire : heureusement, il existe d’autres moyens d’éviter les produits dangereux, soit en utilisant des produits reconnus sans danger soit en testant les produits avec des méthodes modernes qui n’utilisent pas d’animaux. On peut tester les produits directement sur des cultures de cellules, comme des cellules de peau humaine, par exemple. Et pour s’y retrouver plus facilement, il existe même des labels qui permettent de reconnaître les produits qui ne sont pas testés sur les animaux.

BONNE IDÉE #9 : AGIR POUR LES ANIMAUX DANS TON ÉCOLE

Bien sûr ! Les élèves aussi peuvent agir pour les animaux ! Tenir un stand, visiter un refuge, organiser une collecte de fonds, créer un abri pour les animaux ou des mangeoires pour les oiseaux… Et si tu montais un club de protection animale dans ton établissement scolaire ? Pour comprendre comment procéder et trouver des idées d’actions à mener, rendez-vous sur notre page « Créer un club de protection animale ! ».

Certaines associations proposent aussi des animations en classe, des expositions ou des vidéos éducatives. Si tu souhaites en parler à ton professeur, il ou elle pourra trouver toutes les informations sur ce site, par exemple. N’hésite pas à lui en parler !

BONNE IDÉE #10 : RESTER INFORMÉ·E !

Il existe de nombreux moyens pour rester informé·e sur la situation des animaux, pour mieux les connaître et mieux les protéger. Tu le connais sans doute : Mon journal animal c’est le journal pour les 10-14 ans qui défendent les animaux ! Il y a dans chaque numéro plein d’infos, des jeux, des posters… N’hésite pas à t’abonner pour recevoir le journal directement dans ta boîte aux lettres, ça coûte 6 euros par an et c’est par ici que ça se passe !

Si tu es à la recherche de livres, de films ou de dessins animés en lien avec la défense des animaux, n’hésite pas à parcourir notre CDI virtuel : il regorge de bonnes idées !