nos sites

Mon actu animale #3 : Mai 2019

À la recherche d'actus animales et animalistes pour mieux comprendre le monde ? C'est par ici !



Plusieurs bonnes nouvelles ce mois-ci, avec l'interdiction de la fourrure en Serbie et du cirque au New Jersey, et la baisse du nombre de spectateurs de corridas en Espagne. Mais on constate aussi la mise en danger des oiseaux (et bien sûr des poissons) à cause de la surpêche...


Des éléphants sans défense(s)

Au Mozambique, des chercheurs pensent avoir compris pourquoi de plus en plus d’éléphants ne développent jamais de défenses : ce serait une conséquence du braconnage. Chaque année, 40 000 éléphants d’Afrique sont tués illégalement, car l’ivoire de leurs défenses vaut très cher ! Et comme les individus sans défenses survivent plus facilement, ils se reproduisent et donnent naissance à des petits… sans défenses.


Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle, car si ces éléphants seront moins chassés, ils utilisent aussi leurs défenses pour creuser le sol à la recherche d’eau ou de nourriture, ou pour se défendre lors des conflits.

Poissons surpêchés, oiseaux en danger

C’est une bien triste nouvelle qui nous vient des océans : selon une étude récente, 70 % des oiseaux marins ont disparu entre 1950 et 2010. En cause : la pêche, qui impacte aujourd’hui 200 millions de kilomètres carrés d’océan (c’est 4 fois plus que l’agriculture !).


Le New Jersey fait son numéro !

Aux États-Unis, l’État du New Jersey a interdit l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques, les carnavals et les zoos itinérants. Cette nouvelle loi est surnommée « Nosey’s Law », du nom de l’éléphant Nosey, qui était victime de mauvais traitements dans un cirque et qui vit désormais dans un refuge.

L’État de New York, la Pennsylvanie, Hawaï et le Massachusetts ont proposé des projets de loi similaires.


Basta corrida !

Les spectateurs désertent les arènes des corridas : selon le ministère de la Culture espagnol, il y a eu 850 000 spectateurs de corrida en moins ces 4 dernières années. Du coup, le nombre de corridas a baissé de 16 %, et le nombre de taureaux tués également !

En France, les corridas n’ont plus la cote non plus : les corridas de Nîmes perdent 5 % de spectateurs chaque année depuis 2015.

Interdiction élevage animaux à fourrure en Serbie

COMBIEN !? 12 000 !


C’est le nombre de chinchillas qui seront épargnés chaque année en Serbie, maintenant que la loi contre l’élevage des animaux pour leur fourrure est entrée en application.



D’autres pays européens, comme la Pologne, la Lituanie, le Danemark et l’Estonie envisagent également des lois pour limiter ou interdire l’élevage des animaux pour leur fourrure.