nos sites

Mon actu animale #7 : Avril 2020

À la recherche d'actus animales et animalistes pour mieux comprendre le monde ? C'est par ici !



En avril, le confinement a changé bien des choses pour les animaux sauvages comme pour les animaux domestiques. Mais les chercheurs ont aussi fait des découvertes d'importance sur les poulets (préhistoriques) comme sur les souris (contemporaines !), et la Grande-Bretagne a adopté une loi qui permettra d'aider de nombreux animaux...


Confinement : les refuges dans la tourmente ?

Ce mois de confinement est souvent l’occasion, pour les médias, de s’émerveiller à la vue des nombreux animaux sauvages qui, à l’abri des humains, repartent à la conquête des campagnes comme des villes. Malheureusement, le confinement aura aussi causé de nombreux problèmes aux refuges : les humains confinés ne pouvant plus adopter, les fourrières accueillaient de plus en plus de chats et de chiens car… ils ne pouvaient plus leur trouver de famille ! Le directeur de la SPA (la Société Protectrice des Animaux) a tiré la sonnette d’alarme : si les adoptions en temps de confinement n’étaient pas autorisées, des milliers de chats et de chiens devraient être euthanasiés !

Heureusement, le ministère de l’Intérieur a entendu cet appel des amis des animaux : il est maintenant possible d’adopter un animal dans certains refuges, en ayant contacté auparavant le refuge afin d’obtenir une attestation de déplacement.

Est-ce que les souris sourient ?

Selon une équipe de chercheurs, les souris, comme les humains, auraient des expressions faciales correspondant à des émotions. Ainsi, si elles éprouvent du plaisir, du dégoût ou de la douleur, les souris bougent imperceptiblement leurs oreilles, leur mâchoire et leur nez pour le montrer.... tout en remuant bien plus vigoureusement leur queue !

Il s’agit d’une découverte importante, qui pourrait permettre aux scientifiques de déterminer si ces animaux se transmettent des informations au moyen de leurs expressions.

En apprendre plus dans l'article du Guardian : "Mice have a range of facial expressions, researchers find"


Super-pouleeet !!!

Des scientifiques de l’université de Cambridge viennent de découvrir le plus lointain ancêtre des poulets et des canards ! Ces oiseaux, qui vivaient il y a 66,7 millions d’années, étaient les contemporains des dinosaures – mais contrairement aux illustres reptiles, ils ont survécu à l’impact de l’astéroïde… jusqu’à aujourd’hui !

Une trouvaille d’importance, à tel point que le Asterionis Maastrichtensis a été surnommé « Wonderchicken », c’est-à-dire « Super poulet ».

En apprendre plus dans l'article de National Geographic : « Wonderchicken », le plus vieil ancêtre des oiseaux modernes jamais découvert.

Baisse de la consommation de foie gras en France à l'approche des fêtes

COMBIEN !? 9 millions !


C’est le nombre de kilos de viande qui ne seront plus servis dans les cantines scolaires et les restaurants d’hôpitaux en Grande-Bretagne, après qu’une loi ait décidé que les portions de viande seraient diminuées de 20 % dans la restauration publique.

Cette décision historique, prise pour des raisons environnementales et sanitaires, a été soutenue par les entreprises de restauration publique, qui ont dans l’ensemble assuré qu’elles voulaient contribuer à la transition vers une société plus durable.